Vous êtes ici : Accueil - Beauty X Technology - L'Oréal - SkinConsultAI de Vichy

SkinConsultAI de Vichy

SkinConsultAI de Vichy

Une nouvelle application au centre de la stratégie BeautyTech de L’Oréal

L’Oréal allie intelligence artifielle et études scientifique du vieillissement cutané et présente SkinConultAI par Vichy ! 

Près d’un an après le rachat de ModiFace, une startup canadienne spécialisée dans la réalité augmentée et l’intelligence artificielle, L’Oréal présente un nouveau service de diagnostic automatique de la peau. 

Le principe : proposer aux clientes une routine de soin et des recommandations sur-mesure à partir d’un simple selfie. 

 

Le développement de cette application s’inscrit dans la transformation digitale de L’Oréal dont l’objectif est de réinventer l’expérience beauté entre autres grâce à la réalité augmenté et l’intelligence articielle. L’objectif est de permettre à des clients de plus en plus exigents de disposer d’un diagnostic personnaliser afin de mieux comprendre leurs besoins en leur conseillant des produits sur mesure totalement adapté à leurs particularités. 

Un diagnostique exact, approuvé par les dermathologues. 

L’exactitude du diagnostique repose sur un algorithme d’intelligence artificielle dévelopé par ModiFace et l’expertise de L’Oréal en matière de veillissement de la peau. Le Groupe à fourni une base de donnée de 6 000 images cliniques issues des études menées par le centre de R&I de l’Oréal en  France, Chine, Japon, Inde et aux Etats-Unis sur plus de 4 000 femmes et hommes âgés de 20 à 80 ans. Les résultats, validés par des dermatologues, démontrent un haut niveau de précision pour l’évaluation de la peau. Cette précision des résultats a été obtenue avec diverses expressions faciales et des conditions de prise de vue (lumière, position du téléphone) similaires à celles des consommateurs. Le diagnostic du système est, dans 95% des cas, le même que celui d’un groupe de 12 dermatologues.

L’application est disponible pour Vichy au Canada depuis Janvier 2019 et sera progressivement déployée dans le reste du monde au cours de l’année (disponible en France  au second semestre 2019). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *